jeudi 28 octobre 2010

Islamisme : si vous vous croyez à l’abri…

Alors que le gouvernement Charest reprend mollement sa consultation publique sur le projet de loi 94 concernant le port du voile intégral dans les institutions publiques, initiative aussi énergique que le parapluie contre un tsunami, la cour d’appel de l’Ontario, cette province si conscientisée aux dérives du multiculturalisme, vient de trouver tout à fait normal qu’une femme témoigne à visage couvert devant un tribunal.  Pour faire bonne mesure, les musulmanes pourront désormais demander une ordonnance obligeant tout représentant de sexe masculin, y compris le juge, à quitter la salle d’audience…  Il faut se pincer pour y croire.

Si la cour suprême devait confirmer ce verdict imbécile, sa décision pourrait déterminer le sort futur, non seulement de l’Ontario, mais également de toutes les autres provinces canadiennes, y compris la nôtre, projet de loi 94 ou pas. 

L’Ontario se manifeste une fois de plus par son inconscience crasse devant la montée et les risques associés à l’intégrisme religieux.  Rappelons que cette province éthiquement schizophrène aurait autorisé les tribunaux islamiques, sans une vive opposition politique et populaire, et a donné récemment raison à un agent de sécurité sikh, qui voulait garder son turban et refusait de porter son casque protecteur, au mépris des règles de sécurité élémentaires, lors des rénovations d’un magasin Home Depot.  Soulignons qu’aux Indes, où se trouve concentrée la plus forte population sikh, 70 % d’entre eux s’habillent à l’occidentale.  À quand l’imposition de la ceinture fléchée, du crucifix et des cabanes à sucre en Arabie saoudite par des intégristes bien de chez nous ?

J’ai reçu cette semaine un courriel troublant, envoyé par un militant pro laïcité, et qui regroupait un « best of » des dernières dérives du multiculturalisme à l’européenne.  Si vous croyez que la France, notamment,  « met ses culottes » devant ce phénomène, vous n’êtes pas au bout de vos désillusions.  Les exemples qui suivent sont d’autant plus saisissants que leur divulgation coïncide avec les récentes déclarations de la chancelière allemande Angela Merkel sur la faillite du multiculturalisme, en plus de les confirmer.  Jugez-en par vous-même.  

Les Islamistes, des gens décidément à part…

Le Nouvel Observateur nous apprend ainsi que, non seulement des jeunes musulmanes demandent d’être exemptées des cours de sport et de biologie, sans bien sûr être pénalisées pour leur examen, mais que, lors de leurs autres épreuves, des plus âgées ont obtenu d’être accompagnées par leur mari et d’être évaluées par une femme, tout naturellement.  L’Express, de son côté, révèle que Unir (sic!), une organisation musulmane, conteste le droit d’un professeur occidental d’évaluer le travail d’un étudiant de leur religion.

Comme si ce n’était pas suffisant, des musulmans ont acquis l’interdiction de la viande non hallal dans les écoles françaises où ils sont majoritaires, d’ajouter Le Nouvel Observateur.  Bien sûr, ils réclament des salles de prière dans les collèges, les lycées et les universités, en plus d’horaires aménagés selon leurs cinq prières quotidiennes, pratique qu’ils désirent étendre d’ailleurs à leurs lieux de travail.  Dans l’administration, ils revendiquent des congés supplémentaires pour leurs fêtes islamiques.  

Cohérence oblige, ils obtiennent la suppression de la fête de Noël dans différentes écoles primaires et l’interdiction du sapin de Noël jusque dans certaines maternelles.  Ces braves gens exigent de plus la révision des livres d’histoire de France pour y intégrer celle de leur pays et de leur religion.  À quand la burqa, au lieu du bonnet phrygien, sur la Marianne, figure emblématique de la révolution française ?

Attendez, c’est pas fini…

Le Monde et Le Figaro confirment cette tendance, en révélant que les musulmans ont obtenu que toute référence à Charles Martel et à Jeanne d’Arc, notamment, soit supprimée des manuels d’histoire, afin de ne pas froisser ces âmes pieuses.  Dans les lycées, des musulmanes enfilent des manteaux, avant de se rendre au tableau, afin de n’éveiller aucune pensée lubrique, et ne peuvent être laissées dans la même classe qu’un instituteur, en remplacement, même momentané, d’une institutrice.  Une école a même dû installer un sas, sans fenêtres, afin de reconnaître les mères entièrement voilées, avant de leur rendre leur enfant.  Des gens plus équilibrés sont abonnés à nos services psychiatriques…

Des musulmanes voilées et étudiantes en médecine exigent par ailleurs de ne soigner QUE des femmes.  Si la vie d’un homme, en situation d’urgence, doit dépendre de telles docteures, elle ne pèsera pas lourd…  Au moins, ces fanatisées seront facilement repérables par les représentants du sexe masculin, puisqu’elles exigent de ne pratiquer les métiers publics qu’affublées de leur hideux tchador dans les hôpitaux, les écoles, les palais de justice et l’administration.  Un homme averti et vaut deux, une islamiste invertie vaut pas mal moins…

Et gare aux médecins qui soignent des musulmanes sans l’autorisation de leur mari : deux d’entre eux ont été tabassés ! La pubibonderie musulmane franchit par ailleurs de nouveaux obstacles avec l’imposition, de concert avec des élus locaux, d’horaires exclusifs dans certaines piscines municipales, nous apprend Revue Politique.

C’est tout ?  Non, le pire est à venir…

Nos féministes, si apathiques devant la montée de l’islamisme, auront de quoi méditer devant la nouvelle, rendue publique par L’Express, qu’un manuel de bonne conduite intitulé Le licite et l’illicite en Islam, disponible depuis 10 ans en France, explique comment frapper son épouse avec la main, sans fouet, ni morceau de bois et en épargnant le visage.  Que de galanterie chez ces petits ayatollahs domestiques…

Le jeune caïd nommé Djamel, a été accueilli en héros, lors de la reconstitution de son crime dans son patelin du Val de Marne.  La raison ?  Il avait brûlé vive une gamine de 17 ans, Sohane Benziane, rien que pour faire un exemple.  Un avocat révélait par ailleurs que des jeunes noirs et musulmans, qui avaient fait subir le même sort à un vigile blanc de supermarché à Nantes, non seulement n’éprouvaient aucun remord, mais étaient fiers d’eux. 

Les 4 vérités nous apprend de son côté que, dans nombre de collèges français à majorité afro-maghrébine, on peut lire les inscriptions « Mort aux Juifs », « Mort aux chrétiens » et « Vive Ben Laden », sans pour autant que les personnes en autorité n’interviennent.  Ils faut bien qu’ils s’expriment, ces petits… 

Résistance citoyenne

Une mouvance citoyenne européenne, l’Alliance « Stop Charia », se veut un mouvement de protestation contre les dérives dont les cas cités plus haut ne constituent que quelques exemples.  Son but est d’infléchir les pouvoirs politiques et juridiques afin de transformer en délit l’enseignement des règles de la charia, leur promotion, ainsi que « l’incitation publique ou privée, de leur application individuelle et collective en tant que normes comportementales. » 

Devant l’inertie des pouvoirs politiques, seule la bataille de l’opinion publique, donc des électeurs potentiels, pourra faire une différence.  Aux yeux de dirigeants qui ne gouvernent plus que d’après les sondages, il s’agit là de la dernière alternative pour des gens encore épris de liberté, de respect de la personne et de démocratie.  

38 commentaires:

Anonyme a dit…

avez vous monsieur , un seniment d'infériorité ? a en juger vos écrits je dirai que oui !

Olivier Kaestlé a dit…

Devant aussi peu d'arguments à l'appui de votre affirmation, je ne vois que vous répondre. Ceci dit, je passerai peut-être à vos yeux pour un adepte de l'aveuglement volontaire, mais je ne vois pas pourquoi j'éprouverai un sentiment d'infériorité tandis que je décris des dérives bien réelles survenus dans des pays dits civilisés. C'est une chose d'éprouver un sentiment d'infériorité, c'est est une autre d'adopter un attitude préventive. Peut-être ces deux positions vous paraissent-elles synonymiques ?

Anonyme a dit…

ecrire des ordure comme ca c'est degeulace le problem c'est que vous avez peure de l'islam par ce que c'est la religion de la vérité. C'est bien beau de montrer l'islam sous un mauvais angle mais pourquois on ne parle jamais des preuve scientifique qua revele le coran alor que l'homme a trouver cela seulement a partire du 20eme siecle.Et pourquois on ne parle pas des grand savant musulman je vous le demande? par ce que vous avez peure de la verité, vous préferer boire de l'alcol, fumer, manger du porc et laissez vos femme s'habiller comme des trainer, bande d'imbecile mois je suis musulman et tres fiére et quand je vois des abruti ecrire des torchon de ce genre cela me mautive encore plus d'affirmer ma religion. la prochaine fois avant d'ecrire nimporte quoi commencer par apprendre et etudier l'islam.

ps: je n'ai peut etre pas d'argument pour vous mais je n'ai pas le temps de debatre avec un igniorant si vous voulez vraiement des preuves aller sur internet voir la science presente dans le coran ce qui vous montrera la verité et non pas les connerie que vous raconté

Anonyme a dit…

ps: désolé pour les fautes d'ortographe j'étais précer de repondre a ses imbecilité que j'en perd mon francais.

Olivier Kaestlé a dit…

Vous qui me traitez d'ignorant et me parlez de vérité, savez-vous seulement l'élémentaire différence entre Islam, la religion, que je respecte, et islamisme, la mouvance politique, oppressive envers les femmes, que je condamne ? Quand vous aurez fait la part des choses entre ce que j'écris et ce que vous comprenez, peut-être serez-vous en mesure de poser un regard plus serein et réfléchi sur mon propos. Salutations.

Anonyme a dit…

C'est faux ce que vous dites sur la France. Avez-vous les photocopies des journaux que vous citez ?
C'est des racontars colportés par par le net et nullement ce que nous voyons dans les journaux francais et encore moins la réalité, excepté peut etre pour les piscines réservées aux femmes mais seulement dans la ville de Lille dont la maire, Martine AUBRY se présente au poste de président de la république en 2012.
Salutations

Anonyme a dit…

Enfin quelqu'un qui voit clair. L'islamisation de l'occident va bon train. Le peuple musulman ne s,intègrera jamais c'est clair. Ils sont ici pour mener leur djihad avec la complicité de nos soi-disant démocratie. Lisez le coran, les hadiths, etc. vous verrez que nous sommes des "porc et des "singes" , que les juifs et les chrétiens doivent être exterminsé si ils ne se convertissent pas . La violence est prônée dans plusieurs versets de cette merde qui leur sert de guide de vie. Leur prophète est en fait un sanguinare pédophile qui faisait couper des mains et des pieds, lapider des femmes, était polygame etc. Le cerveau de ses gens est celui d'un brain washé. Critiquer l'islam leur est interdit, quitter l'islam se paye par la perte de sa vie, crimes dits d'honneur, etc.Nous avons rentré des fils de satan dans nos terres. Je les déporterais tous sans aucuen exception, aucun respect pour les pays qu'ils envahissent.

Olivier Kaestlé a dit…

"C'est faux ce que vous dites sur la France. Avez-vous les photocopies des journaux que vous citez ?
C'est des racontars colportés par par le net et nullement ce que nous voyons dans les journaux francais "

Je ne sais pas pour vous, mais pour ce qui me concerne L'Express, le Monde et le Figaro restent des sources on ne peut plus officielles. Allez-vous me dire que le drame de Sohane Benziane et celui de ce vigile brûlé vif sont des mythes issus d'une propagande islamophobe ? Vous pouvez vous-même trouver de la documentation sur le sujet par n'importe quel moteur de recherche, alors mieux vaudrait regarder la réalité en face, ne pensez-vous pas ?

Anonyme a dit…

Anonyme - On ne parle pas de savants musulmans parce que c'est un oxymoron.

La seule science présente dans le coran est celle de tuer, de torturer, d'avilir, de fouetter, de lapider et de haïr. Je n'en vois pas d'autre. C'est la science appelée Imbécillité crasse.

M. Kaestlé - BRAVO ! Enfin quelqu'un qui met ses culottes et qui ne coupe pas les cheveux en quatre.

Olivier Kaestlé a dit…

Il est inquiétant de constater l'impact de cette minorité parmi la minorité musulmane, les islamistes, qui représentent la mouvance politique qui se réclame officiellement d'un Islam bienveillant, mais qui préconise notamment la charia et ses visées de soumettre et d'avilir les femmes. Comment expliquer que, même aux yeux de nos féministes, de tels individus fassent l'objet d'une si grande tolérance au point que nous les invitons, d'un côté de l'Atlantique comme de l'autre, dans nos institutions et nos universités afin qu'ils puissent convertir le plus "d'infidèles" possibles. Il ne faut jamais perdre de vue que l'islamisme demeure une mouvance prosélyte qui doit convaincre jusqu'au dernier être humain du bien-fondé de son idéologie pour justifier sa mission évangélisatrice. Tout un programme en perspective ! On n'est pas sorti de la mosquée...

Anonyme a dit…

Vous supprimez les 3/4 de mes phrases dans mon commentaire. Je ne nie pas ces deux cas mais le reste. Vous ne pouvez pas vous referez à des journaux sans mettre la copie des articles.
Pourquoi supprimer ma phrase sur la piscine réservée aux femmes arabes de Martine AUBRY à Lille ? Vous allez voter pour elle aux primaires socialistes ?

Olivier Kaestlé a dit…

Mon cher lecteur, j'ai tout simplement supprimé les trois quarts de votre intervention pour alléger le texte, d'ailleurs disponible sous votre plume au regard de quiconque. J'ai préféré aller droit à l'essentiel et répondre à votre propos, c'est tout.

Compte tenu de l'orientation générale de mon texte, vous pouvez vous même répondre à votre question sur Mme Aubry.

Pour ces qui est de mes sources, elles étaient regroupées et citées dans un même document envoyé par un militant pro-laïcité crédible et digne de foi. Aussi, comme j'avais en main un texte citant de nombreuses dérives, et presque autant de sources, je ne me suis pas mis martel en tête de vérifier chacune. Étant donné la crédibilité des parutions citées, j'ai jugé que l'exercice était aussi fastidieux que superflu. Choix d'auteur. Vous pouvez être d'accord ou non, je respecte ça.

Olivier Kaestlé a dit…

Toujours au même lecteur : ça ne satisfera sans doute pas votre soif de vérité, mais voici un lien qui mène sensiblement aux mêmes cas et aux mêmes sources.

http://news.fr.msn.com/m6-actualite/forum/thread.aspx?board=00000071-0795-0000-0000-000000000000&thread=20195430-77ce-44cb-accc-cc8af45eccd0

Anonyme a dit…

Ce musulman demande des preuves de ce que vous avancez. On voit bien qu'il vit dans une bulle ou les faits concrets et réels , il les occulte volontairement. D'ailleurs, les meilleures preuves à l,effet que le coran et l'islam prône la haine des juifs et chrétiens, pire le meurtre, la mort des apostats, des gays, la lapidation des adultères ...est le coran lui -même. Le coran et son acolyte, la sunna. Je ne comprend pas encore comment se fait -il que l'islam et sa pratique n'est pas criminalisée en pays non musulman. Une grande partie de leur contenu ne passerait pas si il s'agissait d'autre secte que l'islam. Nos dirigeants en ont peur, c'est bien la raison pour laquelle ils poursuivent dans la voie de l'accommodement. Par ailleurs, il faudrait premièrement que nos pays (dirigeants et citoyens) devraient percevoir l'islam non pas comme une religion mais bien comme une doctrine totalitaire, sexiste, prônant le meurtre, les châtiments corporels, et qui ,par surcroit, font des milliers de victimes en son nom par année. J'attend toujours que mon gouvernement voit clair dans ce qu'est le véritable islam, je me demande combien de mortes et de morts cela prendra avant que se fasse une véritable analyse avec des personnes compétentes en vue de criminaliser cette secte politique malsaine. Quand je vois les rétorques des musulmans face aux faits indéniables, avec leur seule stratégie qui est de rabaisser l'autre ou de nier l'évidence cela vient confirmer les études de N. Seneils , psychologue Danois sur l'analyse psychologique des musulmans. Entre autre chose, il confirme que ces gens là, si fortements endoctrinés, qu'ils ne développent pas de balises internes afin de déterminer ce qu'est le bien du mal et que la seule réponse à la gestion de conflits s'avère la réponse agressante, je me dis que tout est là et que nos dirigeants laissent leur peuple se faire islamiser sans mots dire. A bon entendeur.

Olivier Kaestlé a dit…

J'en reviens toujours à la nécessaire différence entre islam, la religion, et islamisme, la mouvance politique que vous dénoncez, tout comme moi. De notre côté aussi, au Québec, notre gouvernement libéral se comporte de la façon la plus mollassonne envers les islamistes puisqu'il convoite le vote ethnique qui l'a toujours conservé au pouvoir.

Le projet de loi 94 préconisant l'interdiction du niqab sur la voie publique est sur la glace depuis si longtemps qu'on pourrait matraquer un boeuf avec, à condition, bien sur, qu'il ne s'agisse pas d'une vache sacrée. Au lieu de ça, ce sont notre culture et nos usages que l'on malmène. Pourtant 60 % des Québécois sont opposés aux accommodements raisonnables.

Il faudra certainement un changement de gouvernement si nous voulons mettre de l'ordre dans tout ça et, compte tenu du fait que l'opposition, si courageuse, devient vite frilesue une fois au pouvoir, je crois que, sans se décourager, il vaut mieux ne pas être trop optimiste. Souhaitons-nous quand meme bon courage !

Anonyme a dit…

mr kaestlé, je suis comme vous le dite si bien " un islamiste" je porte la barbe et ma femme un "horrible tchador" (même si le terme est innaproprié). J'aimerais qu'ont puisse entretenir un dialogue, avec de l'objectivité et respect, est-ce possible? car au vu de votre article, j'ai peurs que vous m'insultiez d'oppresseur ou autre....j'attend votre réponse. abusuleyman@hotmail.fr

Anonyme a dit…

sans vouloir en rajouter je pense surtout que l'islam est un bon tremplin pour des petits journalistes de ce faire du "buzz" et une bonne raison pour la france un pays dis "civilisé" d'attaquer les pays musulman ou d'en être complice

Eric a dit…

Dans cet "anonyme" là, il y a "âne", et ce n'est peut-être pas une coincidence.
Eric

Olivier Kaestlé a dit…

Les procès d'intention sont monnaie courante quant à ce type de sujet. Je préfère ne pas riposter et prendre ça avec un grain de sel. Qui nous conteste, nous constate.

Melissa a dit…

C'est à cause des gens comme vous Monsieur que jamais nous pourrons vivre ensemble. Oui, nous avons nos croyances mais de une, Islamistes et musulmans ne sont en aucun cas à confondre et de deux c'est trés faciles de ressortir des faits passés dans les médias comme si on ne savait pas quelle image ils essayent de passée. On ne voit que ce que l'on veut voir, que dire des hommes blancs respectables qui abattent des minorités par centaines?(Norvège) Apprenez à nous respecter parce l'Occident n'est en rien supérieur..

Olivier Kaestlé a dit…

Mélissa, une injustice n'en élimine pas une autre. Quant aux exemples cités dans ma chronique, à ce que je sache, ils ne résultent pas de l'imagination surmenée de journalistes en mal de sensation et ne sont pas survenus dans les années 50.

Pour ce que est de l'islamisme et de l'islam, il me semble que j'ai fait la distinction entre les deux suffisamment de fois pour éviter qu'on me fasse la leçon sur le sujet. Comme vous dites, on voit ce que l'on veut voir...

Par ailleurs, si vous la faites vous-même, cette distinction, peut-être devriez-vous, surtout en tant que femme, condamner l'intégrisme religieux des islamistes au lieu de me reprocher de le faire à votre place. L'esprit critique demeure un devoir de citoyen essentiel, même - et peut-être surtout - appliqué à ses propres croyances. Salutations.

Melissa a dit…

Votre manière de percevoir l'islam est une aberration. Il est facile maintenant d'affirmer que les médias sont des sources sures. Votre dénonciation n'est qu'un généralisation liée a votre vision faussée par votre jugement ethnocentrique. Je suis musulmane et ma religion ne régit en rien la femme et est une religion basée sur la tolérance, c'est en entendant des ignorants, comme vous, parler que ma religion est dénaturalisée et sans arrêt critiquée. Donc ne confondez pas Islam et intégrisme religieux.

Olivier Kaestlé a dit…

Le fait que vous en soyez réduite à m'insulter démontre que vous tombez à cours d'arguments et que vous ne prenez pas le temps de lire ce qu'on réplique à vos positions émotives.

Je vais donc opter pour une explication schématisée, afin que vous arriviez à comprendre ma position sur votre religion : islam = pas de problème; islamisme = gros problèmes, gros, gros. Là, est-ce que, présenté ainsi, c'est assez clair ?

Mélissa a dit…

J'aimerais savoir en quoi ce commentaire est une insulte, sous prétexte que l'on n'est pas d'accord, je vous insulte ?
Non, des arguments il y en a plein monsieur, cependant votre définition actuelle me convient car à vous lire vous paraissez + anti-islam qu'anti-terrorisme, et il est facile de citer des cas A PART. Vous devriez être plus clair dans vos propos, car le terrorisme encore une fois n'est pas uniquement l'action des islamistes et intégristes religieux. Cela dit je vous remercie pour cette belle définition et pour votre réponse pleine de maturité =D (ironie)

Olivier Kaestlé a dit…

Parlant de clarté, Mélissa, qu'est-ce que vous n'êtes pas arrivée à comprendre dans le titre même de cette chronique "Islamisme : si vous vous croyez à l'abri" ? Je n'ai pas écrit "Islam : si vous vous croyez à l'abri".

Par ailleurs, je ne sais pas pour vous, mais traiter quelqu'un d'ignorant, quand il ne l'est pas, est une insulte. Et je suis sûr que cet état de fait reste aussi vrai pour un Musulman que pour un Chrétien ou un athée. Il suffit de réfléchir pour le comprendre.

Pour ce qui est d'affirmer que le terrorisme n'est pas que le fait d'islamistes, La Palisse n'aurait pas dit mieux...

Anonyme a dit…

Pour être une femme vivant en banlieue dans le fameux patelin du Val-de-Marne il y a beaucoup de mensonges dans vos écrits et beaucoup de choses me choquent! Il n'y absolument pas de majorité musulmane en France dans les écoles (ni ailleurs), aucun mari ne vient assister à un examen, je n'ai jamais vu ça! Il n'y a pas de jours fériés musulmans en France, pas de congés spéciaux dans les administrations pour eux, ils ont comme jour férié comme tous les français Noël et la question qui se pose c'est que dans un Etat laïque comme la France pourquoi conserver des jours fériés catholiques? Maintenant aucun parti politique n'a prévu de changer ça et pour l'instant cela reste tel quel! En France il y a une loi qui s'appelle Non assistance à personne en danger, si une femme médecin refuse de soigner un homme, elle sera pénalement responsable et encourra de graves sanctions doublé du fait qu'elle soit médecin sous serment d'Hypocrate! Je n'ai pas le temps de répondre au reste mais au lieu d'inventer des choses pour stigmatiser une population qui a réellement des difficultés à s'intégrer du fait du chômage, et d'autres difficultés sociales vous feriez mieux de vous rendre utile et de vous retrousser les manches à aider les autres! Ouvrez vous un peu l'esprit et essayez de comprendre les autres plutôt que de les juger sans savoir!

Olivier Kaestlé a dit…

Les cas que j'expose ne sont pas tirés d'une imagination surmenée mais de médias aussi crédibles que Le Monde ou L'Express, pour ne nommer que ceux-là, et je n'ai pas l'honneur de les diriger, ni d'en connaître même le premier balayeur.

Comment pouvez-vous affirmer qu'aucun de ces cas ne soit survenu ? L'affaire Sohane Benziane, l'une des plus graves, a-t-elle été le résultat d'une hallucination collective ? Vous avez vérifié personnellement chaque cas minutieusement ? À moins que vous ne me prêtiez la conviction que chaque incident soit représentatif de la France toute entière ?

Si tel devait être le cas, vous me feriez un procès d'intention un peu facile - et facile à réfuter - pour la simple raison que ces cas choquent votre confort intellectuel. Une seconde lecture, plus calme, vous pourrait vous faire voir les choses différemment.

C'est, à mon sens, votre devoir citoyen, à plus forte raison envers une mouvance politique, l'islamisme (à ne pas confondre avec l'islam, la religion que ce mouvement déforme), qui opprime les femmes en premier lieu.

Anonyme a dit…

Allez lire sur certain livre judéo chrétien c'est la même chose que le coran bande hypocrite





Anonyme a dit…

Toucher la religion judaique et les juifs et le ciel pourrait vous tomber sur la tête l' islam et les musulmans cest trop facile

Anonyme a dit…

Les occientaux sont trop hypocrites et leur faiblesse devant ls pays du golfe ne fait que briller de plus en plus. Et out ca a cause du petrole, et des prets bon marché? Deja la France ne tardera pas a s'aligner et participer officiellement a la ligue arabe et aux colloques du "Monde Mulsulman".

Norine a dit…

Olivier,
Vous dites que vous n'avez rien contre l'Islam. Vous condamnez uniquement l'Islamisme. Ok.

Dans ce cas, expliquez moi pourquoi vous n'avez pas réagit au commentaire de la personne (anonyme biensur!!) qui insulte les musulmans et le Saint Coran?

Si vous n'avez véritablement rien contre l'Islam, pourquoi laissez vous une personne l'insulter sur votre blog?

Si vous n'avez pas réagit, peut etre etes vous d'accord avec ses propos injurieux et dans ce cas vous quelquechose contre l'Islam, notre religion...

Cordialement quand meme,

Norine

Olivier Kaestlé a dit…

@ Norine J'ai pourtant réagi, peut-être pas de la façon véhémente que vous auriez souhaitée, mais si nous parlons du même participant, voici à nouveau ma réaction :

"Il est inquiétant de constater l'impact de cette minorité parmi la minorité musulmane, les islamistes, qui représentent la mouvance politique qui se réclame officiellement d'un Islam bienveillant, mais qui préconise notamment la charia et ses visées de soumettre et d'avilir les femmes. Comment expliquer que, même aux yeux de nos féministes, de tels individus fassent l'objet d'une si grande tolérance au point que nous les invitons, d'un côté de l'Atlantique comme de l'autre, dans nos institutions et nos universités afin qu'ils puissent convertir le plus "d'infidèles" possibles. Il ne faut jamais perdre de vue que l'islamisme demeure une mouvance prosélyte qui doit convaincre jusqu'au dernier être humain du bien-fondé de son idéologie pour justifier sa mission évangélisatrice. Tout un programme en perspective ! On n'est pas sorti de la mosquée..."

Norine a dit…

Je ne pensais vraiment pas que suite a mon message vous ne comprendriez pas de quel message je parlais....

Le voici donc:

"""Enfin quelqu'un qui voit clair. L'islamisation de l'occident va bon train. Le peuple musulman ne s,intègrera jamais c'est clair. Ils sont ici pour mener leur djihad avec la complicité de nos soi-disant démocratie. Lisez le coran, les hadiths, etc. vous verrez que nous sommes des "porc et des "singes" , que les juifs et les chrétiens doivent être exterminsé si ils ne se convertissent pas . La violence est prônée dans plusieurs versets de cette merde qui leur sert de guide de vie. Leur prophète est en fait un sanguinare pédophile qui faisait couper des mains et des pieds, lapider des femmes, était polygame etc. Le cerveau de ses gens est celui d'un brain washé. Critiquer l'islam leur est interdit, quitter l'islam se paye par la perte de sa vie, crimes dits d'honneur, etc.Nous avons rentré des fils de satan dans nos terres. Je les déporterais tous sans aucuen exception, aucun respect pour les pays qu'ils envahissent."""

19 septembre 2011 14:28

Donc je vous pose a nouveau ma question:

Si vous n'avez véritablement rien contre l'Islam, pourquoi laissez vous une personne l'insulter à ce point sur votre blog?

Je suis d'ailleurs étonnée que ce message particulierement violent soit toujours visible sur votre page. Parceque si on a le droit de dire ce qu'on pense, parceque si on a le droit de ne pas etre d'accord avec autrui, on doit s'exprimer avec respect et sans injures.

Merci

Norine

Olivier Kaestlé a dit…

Norine, on dirait que vous voulez me voir énoncer à votre place les commentaires que vous devriez vous-même formuler. Si vous n'êtes pas d'accord avec ce participant, faites-le lui savoir, point barre.

Si vous avez bien lu le flux des commentaires, il y en a d'extrémistes tant du côté de musulmans présumément modérés que de lecteurs laïcs ou d'autres allégeances religieuses.

Ce n'est pas parce que je ne pense pas comme eux que je vais appliquer une politique de censure. Le sujet soulevé par mon texte est propice aux échanges musclés et aux prises de position excessives. En l'abordant, je devais m'attendre à des réactions épidermiques et je les ai eues, incluant des procès d'intention à mon égard.

Ceci étant dit, seuls des cas extrêmes, s'attaquant à la réputations de personnes en tant que personnes, ou des attaques d'une grossièreté ou d'une vulgarité inacceptables peuvent se voir bannis de mon blog qui est, je le précise, un espace d'échanges que je souhaiterais le plus convivial possible, mais qui ne peut toujours l'être.

Pour toutes ces raisons, je n'ai aucun problème avec le fait que vous argumentiez en vue de répliquer à ce lecteur et votre réponse trouvera le même accueil que la sienne.

Norine a dit…

Le commentaire de cette personne me choquerait s'il était unique en son genre!! Mais non Mr Kaestlé, ca ne me choque plus. Ca me blesse, c'est tout.

Je ne souhaite pas répondre a cette personne parceque ces arguments, je les ai déja entendu comme un disque qui tourne et ne s'arrete plus. Ce sont les arguments d'un ignorant qui prefere attaquer plutot que comprendre ce qu'il craint. Forcément, le premier étant bien plus aisé que le second.

Mais si j'interviens et insiste Mr Kaestlé c'est uniquement parceque dans votre article vous dénoncez l'Islamisme sans pour autant chercher a défendre ou exempter l'Islam de tout ce que vous condamnez. Votre article est semblable a tant d'autres celon moi: laisser la confusion et l'amalgame s'imiscer dans les esprits entre Islam et Islamisme.
Jusqu'ici rien d'exeptionel, rien qui ne vous distingue des autres bloggeurs et rien qui ne me fasse réagir.

Mais là ou je suis surprise c'est quand vous écrivez: " savez-vous seulement l'élémentaire différence entre Islam, la religion, que je respecte, et islamisme, la mouvance politique, oppressive envers les femmes, que je condamne ?"

Il aura donc fallu attendre une réaction écoeurée pour que vous clarifiez votre positionnement sur à la religion musulmane. Malgré cela, vous répondez franchement a ces commentaires.

Mais ensuite, quand cette religion que vous respectez est insultée, vous ne commentez plus, vous ne réagissez plus...

Pourquoi?

Est ce aux autres de répondre? Est ce uniquement aux musulmans de défendre l'Islam?
Ici, on est sur votre blog, vous défendez les arguments que vous avancez dans votre article. Alors pourquoi ne pas aussi défendre vous meme l'Islam, religion que vous respectez?

Si comme vous dites :"il y en a d'extrémistes tant du côté de musulmans présumément modérés que de lecteurs laïcs ou d'autres allégeances religieuses." alors pourquoi ne pas vous exprimer dans les deux cas?

Cordialement,

Norine

Olivier Kaestlé a dit…

Ce n'est pas seulement aux autres, comme vous dites, de répondre à ces attaques, mais d'abord aux musulmans modérés, la majorité silencieuse, nous répète-t-on, qui présumément condamne l'islam politique. Comment se fait-il que ces gens, dont vous dites faire partie, ne se rebellent pas plus ouvertement contre ces extrémistes ?

Encore une fois, Norine, je vous le dis : ce n'est pas à moi de défendre les musulmans dans leur ensemble, et un seul article ne règlera pas la question. Toutefois, devant la persistance constatée dans cette chronique, comme dans d'autres, dans la confusion de plusieurs entre islam et islamisme, j'ai récemment profité d'un fait divers pour mettre les choses au clair une fois pour toutes. Enfin, on peut toujours rêver... Déjà le titre devrait vous situer sur mes positions.
http://olivierkaestle.blogspot.ca/2012/06/doc-mailloux-tout-musulman-nest-pas.html

Renee Houde a dit…

C'est tellement déplaisant de voir que certaines personnes s'appèlent Anomyne, pourquoi ai je l'impression que l'on parle de la mentalité même
de ce Anonyme. En France, chers lecteurs il y a 750 No Go Zones, c'est interdit pour vous d'y enter même la police n'a pas le droit. La Charia est présente. Gare à l'univers, you can give an inch and they will take 2 miles.

Olivier Kaestlé a dit…

Très vrai, et la récente capitulation de la Fédération québécoise de soccer devant les Sikhs et leur turban va dans ce sens. Même s'il ne s'agit pas d'islamistes à proprement parler, le sikhisme tire ses racines en partie de l'islam et le comportement prosélyte de ses extrémistes reflète les mêmes objectifs que les islamistes. Merci, en passant, de vous être identifiée.